Articles

L'amour en paysage, haïshas, Fran Nuda

Image
'' J’aime les livres de Fran Nuda car ce sont des romans intelligents… toutes ses histoires nous entraînent dans le tourbillon de la vie et nous poussent à réfléchir sur nous-mêmes et le monde qui nous entoure. A découvrir sans modération et à relire à chaque étape de notre vie, avec un œil nouveau... ''Sylviane Donnio, auteur aux éditions L'école des Loisirs et Mijade.


L'amour en paysage, haïshas
Voici un livre qui mélange avec un rare talent les images et les mots.
La vérité et la douceur des mots, la beauté et la profondeur des images s'unissent dans un ouvrage au format original que je vous recommande.
L.L
 Ah... "L'amour en paysage"... si l'on s'intéresse à la poésie brève et à la photo en noir et blanc, ce livre est indispensable sur le  rayon de la bibliothèque, ou, encore mieux sur un lutrin, ouvert au hasard... Pas facile d'associer une image photo et un tercet. Pas facile d'éviter la redondance. Pas facile de ne pas tomber…

Santé ! collectif orchestré par Yvon Kervinio

Image
Cinq auteurs, cinq albums pour un seul et unique photographe : Yvon Kervinio. Homme sensible, aimant particulièrement les gens, la Bretagne, la photo et les poètes. Certes, portrait quelque peu réducteur mais il vous suffit de vous rendre sur ses différents blogs pour en savoir plus. Il a, dans ce nouvel ouvrage qu'il nous a offert à chacun et ce pour nous remercier de notre collaboration - chose plutôt rare chez tout éditeur pour le souligner ici - extrait et réuni quelques textes choisis par lui de chaque album pour en faire un sixième à la couverture cartonnée, aux photos grand format pour le plus grand plaisir des yeux, le tout intitulé : Santé ! Un bien beau programme donc ! Cet album sera disponible à la vente pour ceux qui le souhaiteraient - voir directement avec le photographe et L'Aventure Carto. Le mélange des genres et des auteurs offre une diversité délicieuse à la lecture. Buvons donc à cet album 29x22, format des 30 photos de ce très beau livre..
Fran Nuda








A propos de Shehrazade in Baabda, de Zeina Daccache

Image
De par le monde, le cri des femmes, désormais, de plus en plus se fait entendre après des siècles de silence forcé... d'où ce sentiment très fort d'être soeurs au-delà des différences culturelles. Pas de revendication autre que celui d'exister, en tant que femme, êtres entier, libre de ses choix, de ses pensées et de sa façon d'être. Ce besoin intrinsèque d'être vie et non pas seulement réduite à la donner. Mon amie Maya  savait ce qu'il en était, femme jusqu'aux bouts des ongles qu'elle avait longs, mais cela n'a pas suffi à lui donner l'envie de poursuivre son chemin de vie qui eût mérité d'être beaucoup plus long. Elle me manque bien qu'encore vivante en mon coeur, la belle libanaise aux longs cheveux... Et puis cette résonance en moi de Schéhérazade...

Fran Nuda





Hier après-midi, dans le cadre du festival du film méditerranéen, a été projeté pour la seconde et dernière fois le documentaire bouleversant de la libanaise Zeina Daccache : S…

Les gens qui doutent, Anne Sylvestre

Image
Je sors de l'acupuncture et j'allume la radio dans la voiture. Et j'entends cette chanson de Anne Sylvestre... je suis saisie par la beauté des mots choisis notamment dans la strophe 2... et donc aussi cette envie de partager ce temps, cette émotion avec vous qui me lirez ici et que j'attends nombreux... Doutons souvent, soyons humbles et fiers à la fois de qui nous sommes sans nous prendre pour le nombril du monde. Sachons rester à l'écoute de ce que la vie nous offre...

Fran Nuda




Si tu veux t'exercer à être fictif quelque temps, tu comprendras que des personnages fictifs sont parfois plus réels que les gens possédant des corps et des coeurs battants
Richard BACH, Le Messie Récalcitrant
Voici  la partie du texte qui pour ma part me touche au plus profond... c'est si bien dit !
" J'aime les gens qui n'osent
S'approprier les choses
Encore moins les gens
Ceux qui veulent bien n'être
Qu'une simple fenêtre
Pour les yeux des enfants


Ceux qu…

Lectures chuchotées du CIALA, PLUME de Fran Nuda

Image
Le CIALA, collectif interculturel d’auteurs de Loire-Atlantique, vous convie à une expérience littéraire inédite. Seize textes, choisis parmi ceux des auteurs invités au festival et d’auteurs locaux membres du CIALA, vous seront chuchotés, murmurés, lus dans l’obscurité par un chœur d’une quinzaine de voix. Ils seront accompagnés ou ponctués par deux violons et par les voix de « chanteuses lyriques tout terrain » qui viendront parfaire cette ambiance surprenante. Vous découvrirez alors prose et poésie dans une douce obscurité, comme un peu hors du monde et pourtant au plus près de sa vérité. La première séance abordera le thème de l’exil et de la mer. La seconde dénoncera la guerre et évoquera les délices de l’enfance. Mise en scène : Monique Piau-Quinton et Hélène Soumet
Violons : Gaëlle et Sébastien Christman
Chants lyriques : Les Polysonantes (Nathalie Fabre)


Le chœur de lecteurs du CIALA
Collectif interculturel d’auteurs de Loire-Atlantique, a le plaisir de vous présenter d…