Articles

Françoise Gabriel, en noir et blanc

Image
Françoise Gabriel a été graphiste et coloriste au Centre d'Art du Rouge-Cloître, près de Bruxelles où elle habite. Elle explore plusieurs domaines artistiques - encre, dessin, peinture, photographie, écriture poétique dont haïku, haïbun, tanka, huitain, cinquain et autres, comme ce poème joint ici...  J'ai, pour la vidéo, librement relié plusieurs de ses œuvres, en sélectionnant le NB de ses créations. La couleur suivra dans une prochaine publication... en attendant, à vous de donner de la couleur à cette vidéo, au gré de votre humeur, de votre ressenti et de l'acuité de votre regard... Bon voyage à travers l'univers de Françoise !
Fran Nuda




Neige, Maxence Fermine, Presque rien et pourtant, video

Image
"La poésie n'est pas un métier. C'est un passe-temps. Un poème, c'est une eau qui s'écoule. Comme cette rivière. Yuko plongea son regard dans l'eau silencieuse et fuyante. Puis il se tourna vers son père et lui dit : C'est ce que je veux faire. Je veux apprendre à regarder passer le temps." Cet extrait de Neige, comme les autres parlent en soi mieux que je ne saurais le faire. Je joins cette vidéo que j'ai faite indépendamment mais qui colle me semble-t-il au plus près de tout ce qui est dit dans ce tout petit livre qui illumine à jamais celle ou celui qui le lit."Un matin, on se réveille, il est temps de se retirer du monde pour mieux s'en étonner,  un matin, on prend le temps de se regarder vivre"
Fran Nuda



"-Qu'est-ce que la poésie ? demanda le prêtre. -C'est le mystère ineffable, répondit Yuko. Un matin, le bruit du pot d'eau qui éclate dans la tête fait germer une goutte de poésie, réveille l'âme et l…

Premier amour, F. Nuda, poème, La chambre d'écoute, toile, Magritte

Image
Ah le premier amour, ce premier pincement au coeur, cette vibration du corps, cette dilatation de l'âme ! Il est des amours inoubliables, qui défient le temps, qui transpercent nos coeurs et s'y lovent pour toujours ; éternel. Nous vivions d'amour et d'eau fraîche, complètement fauchés et vivant dans un taudis. Nous avions vingt ans... Avec lui j'ai visité une bonne partie de l'Espagne, il était espagnol... Nous nous sommes revus dix ans plus tard avec la même fougue mais cet amour-là ne supporte pas le quotidien, bien qu'il soit toujours présent en moi et je suis presque sûre en lui aussi. D'autant plus qu'il est sans contrainte. J'ai choisi cette toile de Magritte, un peintre qui me touche au plus profond et dont je garde de sa rétrospection à Bruxelles un souvenir aussi vivant que ce premier amour, tant ce fut grandiose et magique de découvrir un univers si proche du mien.

Fran Nuda

Peu importe ce que l'on pourrait y voir.



Land-Art ou la beauté du geste, de Roger Dautais

Image
" Le land art est proche de l'art brut, de l'arte povera, quand il se contente d'être dans l'expression du cœur, sans verser dans le commercial facile, pour vendre des savonnettes ou du bien-être. La cupidité s'empare aussi de certains artistes proclamés pour la cause.." voilà ce que dit Roger dautais du Land-Art. Lors d'un projet de classe, j'ai il y a quelque temps découvert le Land-art et j'en ai aimé ce lien avec la Nature, comment conjuguer nos émotions, sensations, impressions avec ce que la Nature nous offre, là, dans l'instant et combien je partage cette vision de l'art que Roger Dautais cite ici :" Ce qui importe par dessus tout dans une œuvre d’art, c’est la profondeur vitale de laquelle elle a pu jaillir. " James Joyce.

 Fran Nuda




Chambre d’écho…
La nature devenait souvent, comme une chambre d’écho à ma douleur. Je ne pouvais plus nommer ma manière d’être au monde « vivre ». Hors, il se fait que je …

Silence à l'aurore, poème, Le long des sentiers verts, vidéo

Image
Je ne les présente plus, Pierre-Olivier Terrisse et Soiz Paris, mais eux ne se connaissent pas en fait. Il m'a plu de les réunir ici afin de célébrer disons un ancrage à la terre à travers ce poème Silence à l'aurore et ces photos de Soiz dont j'ai librement fait cette vidéo que j'ai intitulée Le long des sentiers verts. Une première ici mais je l'espère, pas une dernière, un enregistrement audio du poème dit par l'auteur lui-même et il est clair que dire un poème laisse entendre tant d'autre chose que les mots en soi. Je vous laisse savourer à votre guise cet ensemble. Encore merci à eux pour les beautés offertes.

Fran Nuda




Silence à l'aurore
le silence de l'aurore possède une pulpe salée colorée d'enluminures solaires
il relève d'une simplicité indépassable avec des sandales        non bouclées   pour marcher             lentement parmi les diamants        abandonnés par un dieu insoucieux (& fort désordonné) de garder pour lui       ses richesse…

Kevin ou la joie de vivre de l'enfance

Image
16 juin 1994... je deviens maman une nouvelle fois... après 14 ans... l'inattendu de la vie incarné par ce beau bébé qui pousse aussi vite qu'un champignon, me dit-on à la clinique... et en effet, les années qui suivront seront pleines  de vitalité comme les morceaux choisis de la vidéo le montrent... d'autant plus qu'une petite soeur viendra tripler la mise... retour vers un passé mouvementé avec deux petites tornades à un an près, et un adolescent... le temps s'est écoulé, les voici tous désormais bien grands, ainsi que ma petite-fille que l'on aperçoit aussi sur la vidéo dans les bras de son papa, puisqu'elle vient d'avoir 18 ans... ainsi va la vie... alors il me reste à te souhaiter, Kevin, un très bel anniversaire de la part de ta maman qui t'aime, et qui te prête vie sur ce blog, au risque de te déplaire mais une fois n'est pas coutume, tu me pardonnes déjà...

Fran Nuda




Mon fils

A peine es-tu né, amour et rejet, par moitié, j'ai partagés…

Ponts et barrières, vidéo et le poème, Le pont Mirabeau, Apollinaire

Image
Une vidéo datant de 2016, en hommage au photographe de deux de mes ouvrages, Lumières et L'amour en paysage, ce, pour son anniversaire... depuis nous ne travaillons plus ensemble et n'avons gardé aucun lien... le temps d'apprendre à connaître un peu mieux l'autre, loin des projections que nous faisons, le plus souvent, au début de toute relation, même professionnelle et amicale : on attribue à l'autre des qualités qui sont nôtres, le temps nécessaire pour en prendre conscience...  mais qu'importe ! Ainsi va la vie -  L'ingratitude est la monnaie dont se paye le plus souvent un bienfait.Stahl. D'autres, depuis, ont suivi voire même tout récemment, mais ce qui fut de ma part, fut... comme cette vidéo et d'autres ici sur ce blog, le montrent. Je reste fidèle à qui je suis, quoiqu'il arrive... et tant d'eau a déjà coulé sous le pont de ma vie, emportant de ce fait les barrières que certains érigent. Enfin, quelle résonance en ces temps de covid…

Good in goodbye, Madison Beer, interprété par Mako

Image
Une première et en plus enrhumée... oui, je le sais... mais bon comme on dit, ça le fait... je tenais à mettre à l'honneur ma fille dans ce qui pour elle n'est pas évident : chanter. Et pourtant... affaire à suivre si la possibilité de travailler le chant sérieusement lui venait. Ce blog met en lumière tout ce qui me porte et me tient à coeur. Alors, bien sûr, le parcours artistique de ma fille en fait partie. Après la danse, voici le chant et le piano que vous avez toutefois déjà entendu sur des vidéos à travers ses compositions. Vous ne m'en voudrez pas de ce parti pris, somme toute, naturel. Ni cette envie de vous donner à lire de si beau poème qu'elle m'avait écrit lors de la fête des Mères, l'année de ses 18 ans et qui m'avait fait pleurer. Evidemment !
Fran Nuda



Ma chère Maman...
Parfois chérie, parfois meurtrie depuis 18 ans déjà...
tout ce que je t'ai dit provoquant larmes ou joie.

Ce qui a marqué notre relation les passions, les tensions mais au…