ANDALOUSIE, texte de P. Bertoux sur toile de S. Lorimier

Cette toile magnifique de Sylvie Lorimier Flamand, évoquant à merveille les vacances, a inspiré notre amie Patricia Bertoux... Suivons-la à travers les ruelles d'un petit village d'Andalousie...

Fran Nuda





Cliquer ici pour voir son site



C'est le plein été en Andalousie, je suis arrivée il y a 12 heures dans ce village "La Herradura", un petit village andalou qui fleure bon le Maroc tout proche. C'est un village haut perché où les rues ont des escaliers frottés tous les matins par les femmes des maisons avoisinantes ; les toits sont en fait des terrasses pour la plupart et les gens se parlent en criant d'une fenêtre à l'autre sans complication d'aucune sorte. Je voulais partir loin pour mieux me retrouver, être seule, côtoyer des personnes authentiques et surtout ne pas faire de tourisme.

La maison où je loge est sur les hauteurs et du balcon je vois la Méditerranée... Il est encore tôt et la plage n'est pas envahie de corps huileux et d'enfants criards. La porte fenêtre encore ouverte, un petit vent passe discrètement sur ma peau à peine couverte. Je me dirige vers le jardin ; quelle magnificence ! Des hibiscus de toutes les couleurs de l'arc en ciel, des tournesols qui commencent à s'offrir au soleil qui darde ses rayons vers la maison endormie.

Je fais le tour du propriétaire, les placards et le frigo sont emplis de mets du Sud.Un rapide petit déjeuner fait de jus d'oranges pressées et de corn flakes, une douche tiède pour dénouer mes muscles endormis et me voilà fraîche et pimpante. J'enfile une robe dos nu plutôt échancrée, dans ce lieu où, ne connaissant personne, mes complexes disparaissent à vue d’œil. Un petit sac contenant le minimum dans cet endroit de rêve accroché sur une épaule et hop, me voilà prête à me conquérir ! 

Le chemin est abrupt pour arriver au village ; je croise des ânes et quelques chèvres ; le chemin est caillouteux et bordé de cactus qui semblent lutter pour survivre dans cette chaleur. Enfin voilà une des rues principales,elle est faite de pavés d'une propreté à couper le souffle, j'ai presque envie d'y marcher pieds nus...

Des femmes me sourient et me saluent en espagnol, heureusement j'arrive à me débrouiller avec cette langue au quotidien ! Quel régal de leur parler parce que je le désire vraiment. Je suis curieuse de tout et j'ai la tête qui tourne tellement je suis heureuse ici, avec ces fleurs aux fenêtres, ces ruelles qui fleurent bon la lavande, ces gens qui, assis devant leurs portes, s'invectivent en riant... Seule, heureuse, libre ... enfin je vais être moi sans artifices ni faux semblants.

C'est dans ce village que ma nouvelle vie commence...

Patricia Bertoux 

Commentaires

  1. Merci Fran pour le lien entre le tableau de Sylvie Lorimier et l'écrit qu'il m'a inspiré !
    Je ne regrette pas d'avoir fait cette démarche !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout ne pas regretter, un très beau texte où l'on te suit pas à pas et où, beaucoup, sans doute, se reconnaîtront, tant l'esprit de liberté s'y répand de mot en mot... Merci à toi de jouer le jeu de ce blog qui offre un espace de partage, d'échange et de respect mutuel dans l'expression de chacun. Il est vrai que la toile de Sylvie y prête aussi...

      Supprimer
  2. Merci Patricia , tu nous fais vivre ton texte , même plusque ça je suis cette andalouse .
    Merci aussi Fran.
    Bises les filles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Sylvie, pour tes toiles toujours si pleines de vie même sans personne, qui prêtent au dire comme ici l'a si bien fait Patricia. Merci de jouer toi aussi le jeu de ce blog avec autant de fidélité et de beauté peinte à partager.

      Supprimer
    2. Merci surtout à toi Sylvie ,sans ton tableau magnifique je n'aurais jamais pu écrire ce texte qui a ravivé de beaux souvenirs ; maintenant il me tient à coeur pour longtemps ....

      Supprimer
    3. J’en suis très flattée Patricia . Merci . Bises mon amie

      Supprimer
  3. Ahhh, Sylvie, cette toile je l'aime beaucoup...car me concernant elle évoque une des ces ruelles de petits villages grecs que j'adore ! (je n'ai pas lu le Titre de la Toile…)

    Merci Patricia pour ce voyage en Andalousie, région que j'aime également énormément ! Ahhh, le Flamenco, Séville ou Cordoue! Souvenirs Souvenirs !

    Fran, encore un parcours croisé Peinture/Ecriture très réussi !

    Belle soirée, Soiz (((*_*)))




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Soiz... j'espère que les filles liront ton commentaire car cela leur fera grand plaisir ;)

      Supprimer
  4. Ah quel bonheur ces instants , une toile, un texte, un voyage ! Et des souvenirs , la mémoire qui me livre à nouveau ces parfums d'Andalousie que j'ai tant aimé !Merci à vous trois pour ce beau cadeau

    RépondreSupprimer
  5. Le tableau de Sylvie Lorimier inspire... Il a suscité pour Patricia un texte propre à son expérience et à son ressenti. On sent du vécu et des souvenirs revenir de voyages passés. C'est formidable. Bravo à toutes les 3.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Sylvie et Patricia pour ce délicieux moment.J'ai l'impression de revivre des vacances passées en Andalousie.Bravo Fran pour tout ces beaux montages.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

Tears for trees