Articles

Affichage des articles du mars, 2019

Le tourbillon de la Vie, vidéo et collectif toiles

Image
Elles sont quatre, comme les Mousquetaires, mais gente féminine sachant manier pinceaux, couteaux et autres armes dont aussi les mots, chacune à sa façon mais toutes partagent au plus profond d'elles, ce tourbillon de la Vie, qu'elles aiment envers et contre tout ; et des revers elles n'en ont pas manqué ni n'en manquent encore mais elles font partie de ces belles personnes qui ont l'élégance en lame de fond. Elles nous offrent ici leur tourbillon de Vie, un défi lancé par un ami qui, il faut tout de même le dire - pardon Gilles - ne s'est pas mouillé mais on lui doit ces quatre magnifiques toiles, en quelque sorte et remercions-le tout de même. Pour ma part j'ai choisi de leur associer cette chanson de Jeanne Moreau, avec des extraits du film Jules et Jim, comme un hymne à la vie, comme une alchimie conjuguée de ces vagues à l'âme de ces quatre dames. Fran Nuda  Anne Vignau Toiles Acrylique Lil

Suspension de Fran Nuda, Eliane

Image
Voilà, tous les lundis, je vous offrirai un extrait de cet ouvrage publié il y a déjà quelques années, mais revu et corrigé sous désormais le titre SUSPENSION ; entre essai et pamphlet,  inspiré par des faits réels autour de moi et qui me tenait à coeur de mettre par écrit, comme un hymne à la femme ou plus exactement aux valeurs féminines dont on parle maintenant assez souvent et c'est une bonne chose. Toutefois, lorsque nous n'en parlerons plus peut-être cela signifiera-t-il que nous serons arrivés à créer un groupe d'humains sans différencier en droits et en égards selon le genre de chacun. Puissent nos descendants connaître ce temps... J'ai choisi pour cet extrait cette toile de mon amie artiste peintre, SYL à retrouver sur sa page pro FB en cliquant sous le lien de la toile. Fran Nuda  Toile de SYL PEINTRE Eliane au pays des Hommes Il était une fois une très jolie jeune femme qui ignorait qui elle était vraiment. Pour Eliane, aucune lumière

K. de Montpellier vu par M.Y

Image
 Je vous ai quelque peu présenté mon amie M.Y, de Montpellier,  à travers ses derniers écrits choisis et publiés alors sur sa page FB. ne pas laisser cette voix s'éteindre totalement et donc le désir, ici,  de faire entendre sa façon de décrire le monde qui l'entoure au quotidien. J'ai, à mon tour, rencontré K. Mais ici, je laisse directement la parole à Maya... A quoi bon rajouter quelque chose ? Je me suis permis d'y associer une photo prise par M.Y, indépendamment de cet écrit. Un écrit particulier qu'on appelle un haibun où figure un texte entrecoupé de haïkus. Fran Nuda Photo prise par M.Y à Sète, je pense sur sa boule son regard me plaint rentrée du boulot Pour l'histoire il s'appellera K. Je le connais depuis deux ans maintenant. Je ne me souviens plus de notre première rencontre, comme si K avait toujours été là. Été comme hiver, K est toujours le même, pas tout à fait l'identique mais toujours le même. Il s'assied sur une