L'amour en paysage, haïshas, Fran Nuda

'' J’aime les livres de Fran Nuda car ce sont des romans intelligents… toutes ses histoires nous entraînent dans le tourbillon de la vie et nous poussent à réfléchir sur nous-mêmes et le monde qui nous entoure. A découvrir sans modération et à relire à chaque étape de notre vie, avec un œil nouveau... ''

Sylviane Donnio, auteur aux éditions L'école des Loisirs et Mijade.



L'amour en paysage, haïshas

Voici un livre qui mélange avec un rare talent les images et les mots.
La vérité et la douceur des mots, la beauté et la profondeur des images s'unissent dans un ouvrage au format original que je vous recommande.

L.L

 Ah... "L'amour en paysage"... si l'on s'intéresse à la poésie brève et à la photo en noir et blanc, ce livre est indispensable sur le  rayon de la bibliothèque, ou, encore mieux sur un lutrin, ouvert au hasard... Pas facile d'associer une image photo et un tercet. Pas facile d'éviter la redondance. Pas facile de ne pas tomber dans le descriptif. Aucune des pages de ce recueil ne tombe dans ces pièges. Un simple détail de l'image fait amorce... et l'auteur lâche son émotion pour notre plaisir. Esthétique et sensuel, "L'amour en paysage" est une réussite. Bravo à vous deux !
Robert G., photographie, haïkus, senryû, encre
Un livre... non un recueil de mots et d'images, ce livre ne s'aborde pas comme un autre, les textes courts de Fran Nuda et les images de Bruno Toffano nous emportent dans une histoire, une histoire sur la naissance d'un amour... à la passion de ce dernier... puis à sa fin. La poésie de Fran Nuda est d'une profondeur qui ne peut que nous obliger à nous y reconnaître, à un moment ou un autre de notre existence, les images de Bruno Toffano fixent l'histoire dans nos rétines... Ce sont des Maîtres Alchimistes. Mais ce livre est aussi un message d'espoir, qui se dévoile dans les dernières pages... J'ai pris un grand plaisir à lire et à regarder cet ouvrage qui certainement s'ouvrira à nouveau quand le besoin se fera sentir. A avoir à portée de main. R.G.
Quelle belle réussite que le voyage '' l'amour en paysage '', les contrées dans lesquelles je m'aventure, lentement, pas à pas, afin de goûter mieux toutes les subtilités de ces paysages - l'intérieur et l'extérieur - créés à deux, avec Bruno...
On s'y retrouve charmé, parfois bousculé, mais toujours, quelque part, devant une ouverture, celle de tous les possibles... ? Bravo pour vos talents conjugués.
M.N

Un livre coup de cœur.
Merci à tous les deux pour ce beau voyage, et des mots très bien tournés et de paysages superbement photographiés.
De plus, une présentation soignée sur papier glacé, un bon format, un livre carré très agréable à toucher, à feuilleter. Bref, un petit bijou.
S.P
« Comment dire ? Restons simples ! Je me permets de recommander chaudement l'acquisition du recueil :
" l'amour en paysage"... Parmi les recueils alliant photo et tercets que j'ai pu avoir entre les mains, certains m'ont plu, j'en ai trouvé d'autres intéressants, voire très intéressants... mais celui-ci, à mon humble avis, sort vraiment du lot. À ne pas louper ! »
R. G.

Un voyage d'une tranche de vie, de la vie intérieure, où le lecteur , par la symbiose du texte et de l'image, se voit lui aussi entraîné dans un autre voyage, plein de mouvance et d'intériorité... Un ouvrage qui m'émeut, Et que je garde à mon chevet...
Merci aux deux artistes !
Michèle N.
« Ma première impression se résume à un mot :
  SUBLIME !  y en a pas d'autres qui me viennent pour l'instant
R G

L'amour en paysage est un livre dont l'esthétisme ne passe pas inaperçu.
Y.L

'' à lire et à relire... c'est vraiment un objet à poser, à feuilleter encore et encore... on se noie soit dans les photos soit dans le texte ou les 2, ça, j'aime bien. ''
Martine P
Vous me faites découvrir avec les haïshas et haïkus des choses très délicates et précieuses, qui portent au ravissement.
P.L.N


Extrait :

Il souffle dans les photos de Bruno un vent d'argentique, comme une arrière-saison de la photo qui persisterait à exister, à être là, présente, discrète, immuable, fixant l'instant T, avec simplicité, technicité et surtout, vérité.

Impossible de mettre un extrait si ce n'est éventuellement un de ces petits textes d'introduction à chaque saison amoureuse, au nombre de 4, qui se divise en 10 haïshas - haïku et photo s'associent pour une alchimie à la saveur changeante comme les saisons.

A l'aube du toujours 

Je suis celle ou celui que tu attends
Il ne dépend que de toi de faire de moi ce que tu crois
Il ne dépend que de moi de devenir ce que tu crois
Ni toi ni moi ne savons qui nous sommes
Ni le pourquoi de la rencontre
Comme deux aimants soudés dans les yeux  de l'autre
Comee deux aimants l'écho fragile de nos corps
Une ère nouvelle s'ouvre devant nous
Qu'en ferons-nous ?
Nul doute ! Cette rencontre est bien la nôtre...




​Voir aussi :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tears for trees