Les gens qui doutent, Anne Sylvestre

Je sors de l'acupuncture et j'allume la radio dans la voiture. Et j'entends cette chanson de Anne Sylvestre... je suis saisie par la beauté des mots choisis notamment dans la strophe 2... et donc aussi cette envie de partager ce temps, cette émotion avec vous qui me lirez ici et que j'attends nombreux... Doutons souvent, soyons humbles et fiers à la fois de qui nous sommes sans nous prendre pour le nombril du monde. Sachons rester à l'écoute de ce que la vie nous offre...

Fran Nuda





Si
tu veux
t'exercer à être fictif
quelque temps, tu comprendras
que des personnages fictifs sont
parfois plus réels que
les gens possédant des corps
et des coeurs battants

Richard BACH, Le Messie Récalcitrant

Voici  la partie du texte qui pour ma part me touche au plus profond... c'est si bien dit !

" J'aime les gens qui n'osent
S'approprier les choses
Encore moins les gens
Ceux qui veulent bien n'être
Qu'une simple fenêtre
Pour les yeux des enfants


Ceux qui sans oriflamme,
Les daltoniens de l'âme,
Ignorent les couleurs
Ceux qui sont assez poires
Pour que jamais l'Histoire
Leur rende les honneurs
J'aime leur petite chanson
Même s'ils passent pour des cons "

Commentaires

  1. Bonjour Fran je "connais" et j'apprécie Anne Sylvestre depuis de nombreuses années.Cette chanteuse aux textes toujours réalistes,qui a su rester fidèle à ses convictions transmet avec cette magnifique chanson de belles valeurs qui font de nous des personnes meilleures. L'humilité qui l'habite et le doute dont-elle parle,font partie intégrante de ma vie et je me retrouve bien dans cette chanson ; quel plaisir de l'écouter et d'entendre ses jolies phrases de "poétesse".
    Merci à toi Fran de ce montage et de ce beau moment à partager.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

L'inconnue au parapluie, A. Vignau,toile/ P. Bertoux, texte

Colores, Poesía de Federico García Lorca

A love story, tableau de Alex Platt, texte de Carmen Pennarun