Haïsha, haïsha, est-ce que j'ai l'air d'un haïsha... ?

HAÏSHA :

Haïku et photo... Il n'est pas obligatoire que les deux soient du même auteur. Dans le haïsha, le haïku existe toujours par lui-même et doit donc pouvoir s'entendre seul. En aucun cas, il ne décrit la photo qui perd alors toute raison d'être. Il doit se produire, entre les deux, une alchimie dont chacun a la clé, ouvrir et entendre une troisième voi(e)x, au regard des deux lus ensemble. Ni haïku, ni photo ne parlent à la place de l'autre ; ils s'écoutent l'un l'autre, donnant à entendre la vibration ou la fulgurance d'un instant, pour le haïku,  fulgurance qui entre en synergie avec ce que dit la photo.

Fran Nuda







                                                   






Commentaires

  1. Superbes ces Haïchas Fran ! Je viens de comprendre que le haïku et la photo n'avaient pas de rapport ensemble ; bien que souvent j'ai eu l'impression que l'un était le support ou le complément de l'autre...
    En tous cas les écrits et les photos me ravissent énormément. Tu m'as appris quelque chose aujourd'hui ! Merci Fran, avec toi chaque jour apporte un petit plus de culture et cela fait du bien.😃

    RépondreSupprimer
  2. Non non je ne suis qu'une passant mais le lien texte/image en général lui me passionne. Les deux ne sont ni séparés ni identiques un peu comme dans un couple réussi si j'ose dire😂😂

    RépondreSupprimer
  3. Merci Fran pour ces haïshas.Images et textes se complètent bien.

    RépondreSupprimer
  4. Très imagés les haishas ! Très parlantes les photos ! L’inverse est vrai aussi .
    Merci Fràn 😘

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que tu nous le fais recto verso et vice versa😂😂

    RépondreSupprimer
  6. Beaucoup de plaisir à lire et à regarder tes haïshas, une combinaison tres réussie entre tes haïkus et tes photos, merci Fran !

    RépondreSupprimer
  7. Toujours autant de plaisir avec ces photos haisha. Comme ma jumelle dans tous les sens ��

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

Tears for trees

L'inconnue au parapluie, A. Vignau,toile/ P. Bertoux, texte

Réel ou Virtuel ?