Oldarra, l'esprit du Pays Basque, chants

Voici ce que j'appelle une petite mise en bouche du Pays Basque... découverte du pays mais surtout aussi de l'accueil de mes amis basques en y incluant le cercle familial et amical. Mais vous en saurez plus lors d'une prochaine publication et video perso. Aujourd'hui, je vous laisse goûter à loisir deux videos de YouTube de la chorale OLDARRA dans laquelle chante le mari de Nicole Elbert, Thierry, pour ceux qui le connaissent, vous le reconnaîtrez, pour les autres il est là quelque part mais chut ! Encore un peu de patience... vous le découvrirez de près sur la prochaine publication. Maintenant laissez-vous prendre par ces voix basques et goûtez les embruns de Biarritz puis entrez dans la danse Ah... je me suis permise ce petit haïku.😌

Fran Nuda






                                                                                      Le chant de la terre ~
                                                                                      l'esprit de la langue basque
                                                                                      Oldarra résonne







"Oldarra. Une histoire, un esprit "

"... La genèse de OLDARRA procède du chapitre douloureux de l'histoire contemporaine du Pays Basque. Durant les heures les plus sombres, en 1937, se crée sous l'égide du Gouvernement Basque en exil, le " Groupe d'Art Basque Eresoinka " dont nous sommes les héritiers : une splendide revanche, opposant l'art à la force brute et affirmant l'existence d'un peuple... "


La presse en parle...OLDARRA

Choeur d'Hommes du Pays Basque  à Biarritz sous la direction musicale de Inaki Urtizberea


LE SOLEIL ( Québec ) : "un sens de l'équilibre et de l'unité absolument remarquable " 


LE ¨POINT : " ces chants profanes et liturgiques sont bouleversants. Quelles voix !"

LE FIGARO : " Le choeur est ample, en marines majestés et en mâles douceurs "

TELE7JOURS : " Oldarra perpétue cet art fait de ferveur, d'ampleur. Le chant des terres "

Extrait du programme du concert à l'église Sainte-Eugénie à Biarritz le 22 juillet 2019 auquel j'eus la chance d'assister dès mon arrivée en terre basque.

Commentaires

  1. Bonjour à vous Fran et Nicole, deux superbes vidéos pour découvrir cette chorale d'hommes basques... J'ai toujours eu un faible pour ces choeurs masculins aux voix magnifiques qui racontent leur pays. Merci Fran pour ce moment de recueillement face à une telle force de beauté et de simplicité. Belles vacances 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De retour déjà de vacances mais oui, ce fut une semaine d'exception... là, je voulais rendre hommage à Oldarra où chante Thierry, en attendant des publications plus persos de mon séjour... ;)

      Supprimer
  2. Joli mise en bouche et belle présentation. Bonne idée d'expliquer un bout d'histoire, tu es un as !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci, ma Nicole... 650 photos et 61 vidéos attendent mon bon vouloir et ce, après réduction... merci Thierry pour ce travail de tri effectué... l'as c'est lui ici, au chant et au tri de photos ;)

      Supprimer
  3. Merci Fran pour cette belle présentation .Les vidéos sont superbes de même que les voix.

    RépondreSupprimer
  4. Les vibrations , les sons, les voix me prennent aux tripes !!!!
    Dommage que je ne comprenne pas le basque !!!
    Et Les vidéos sont magnifiques !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci Martine... Pas besoin de comprendre le basque pour ressentir tant chacun y met toutt son coeur et l'émotion est là, partagée, au-delà de la langue.

      Supprimer
  5. Super chouette et le haîku colle à merveille je trouve :D
    Mako

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

L'inconnue au parapluie, A. Vignau,toile/ P. Bertoux, texte

Colores, Poesía de Federico García Lorca

La vie, les gens... avec Syl peintre et Jung