Articles

Affichage des articles du octobre, 2019

Perrine et les enfants du Centre de rééducation Marc Sautelet

Image
Il est des rencontres particulières parfois, même sur un salon du livre : un couple s'approche de mon stand, intéressé par  l'ouvrage LA VIE SANS FIN. Je les invite à  le feuilleter et je tombe sur la photo d'une jeune fille, allongée  sur le ventre, sur une civière, en train de lire un livre. Une photo prise dans un centre  sans doute de rééducation, comme celui dont il est question ici. Quand la dame voit cette photo, elle me dit combien cette photo lui parle et qu'elle a son propre texte déjà en tête. Je la convie donc à me le transmettre pour le publier sur le blog. Ce qu'elle fait en y joignant la photo de sa fille Perrine, ci-jointe. Et je comprends  alors combien, pour cette dame, a pu résonner cette photo. Une fois de plus, ce livre prend tout son sens et je m'en réjouis. Sentir de telles résonances me touche profondément. Un très beau partage qui, naturellement, a sa place sur ce blog. Mais je laisse la parole à  Maria Panada, la maman de Perrine...

Fra…

L'auberge espagnole, Anglet juillet 2019

Image
Qu'il est bon de vivre de tels moments de partage, dans la chaleur non seulement de l'été mais  aussi et surtout celle de l'amitié. Il est des soirées où tout est beau, simple et beau. Quelques verres, quelques tapas, plusieurs générations réunies, et que la fête commence ! Chez Nicole et Thierry, on est très bien reçus, non seulement par les propriétaires du lieu mais aussi par toute la petite famille   presque au complet, comme ça, un soir d'été, sans autre raison que celle du plaisir d'être ensemble... c'est l'auberge espagnole ! Olé !
Fran Nuda













 Un temps de vacances qui plus est particulier pour moi, pour une raison plus personnelle qui m'a fait choisir ce poème qui, à sa façon, l'évoque, et j'en resterai là, mais il y a sur la vidéo un indice qui pourrait éclairer les plus curieux d'entre vous...


Vacances
Tiède est le vent
Chaud est le temps
Fraîche est ta peau
Doux, le moment

Blanc est le pain
Bleu est le ciel
Rouge est le vin
D’or est…

Mu, le maître et les magiciennes, A. Jodorowsky

Image
Un livre coup de poing mais dans un gant de velours tant j'ai été saisie à la lecture de cet ouvrage qui a ouvert en grand les vannes encore sans doute hésitantes ou timides en moi, il y a déjà plusieurs années. Il est des livres AH ! qui vous ouvrent des horizons insoupçonnés mais qui, pourtant, en vous, trouvent immédiatement une résonance. Ce livre-ci est de ceux-là, mais il est loin d'être le seul tant les livres ont été pour moi source d'éveil, de bonheur absolu, de plénitude et d'enseignement, pour cheminer au mieux dans cet univers de la connaissance de soi qui, pour moi, est le plus beau voyage, certes, intérieur, mais si porteur vers la beauté des choses, de ce Tout qui nous échappe et peut-être est-ce là la source de cet enchantement mais je laisse la parole à Jodorowsky qui, lui-même donne la parole, dans cet extrait, à Ejo Takata, , moine zen et maître de Jodorowsky. J'ai choisi d'associer une toile de cet artiste et ami que j'admire : Ricou.G d…