Au nom de l'amitié, au Pays Basque

L'amitié réelle est la plus belle des choses de la vie. Elle naît d'un rien et vous emplit le coeur d'une chaleur qui donne soudain un éclat particulier à ce qui constitue le quotidien. Je l'ai vécu, une fois de plus, cet été, avec ce bien sympathique couple, Nicole et Thierry. Le charme discret d'une amitié sincère et simple, dont voici un aperçu.  Soyez les bienvenus, le temps de cette vidéo, parmi notre trio de choc !

Commentaires

  1. Ah que c'est bon par cette grisaille de revoir ces images. Chaud dedans chaud dehors, quelle belle soirée. Je ne me lasse pas. Et super ton montage photo, toujours fan de notre cathédrale et son cloître, j'aime m'y arrêter, il faut dire que j'y ai passé une partie de mon enfance, chez mon Amatxi qui habitait juste à côté. Merci pour ce joli partage et ce bon moment ��

    RépondreSupprimer
  2. Beau montage vidéo ! Une belle amitié est née.

    RépondreSupprimer
  3. Eh bè les nanas on se défoule ! Super on voit et ressent votre amitié .
    En tt cas ça balance bien et en rythme .... j’ai aussi la chance de découvrir noeil bleu , alors sister il est charmant !
    Merci Fràn pour ces belles photo de Bayonne by night .
    Bisous les filles

    RépondreSupprimer
  4. Un nouvel aperçu de ton séjour au pays basque, visites nocturnes, danse improvisée, chants basques, 2 amies côte à côte qui déambulent dans les rues de Bayonne... une Amitié qui se renforce de plus belle !!!
    Bisous les amies!!!

    RépondreSupprimer
  5. Vous vous êtes déhanchées du feu de dieu les filles c'est super de voir votre complicité sans chichis, agréable cette balade /visite de Bayonne by night, et en point d'orgue la superbe et émouvante chorale des hommes ...Que de bons et beaux moments avez vous vécus.
    Vos sourires et votre spontanéité tout au long de cette vidéo prouve que l'amitié lorsqu'elle est vraie n'a aucun besoin artifice ni de contrôle de soi absolu. J'avais déjà vu cette vidéo Fran mais pas commentée. Merci à vous deux Fran et Nicole pour ces chaleureux instantanés hors du temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, en effet. Tu le dis très bin. Oui, tu as les vidéos en avant-première étant abonnée à ma chaîne YT obligatoire pour publier toute vidéo sur le blog.

      Supprimer
  6. Quelle jolie vidéo plein de charme de tendresse et d amitié ....c est toujours avec plaisir que je découvre le pays Basque et le plus aujourd'hui c est ce chœur d hommes à la voix si emouvante qui vous entraîne dans le profond du pays ...
    Merci à vous deux

    .

    ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée l article ci dessus est de lyly omis de le préciser

      Supprimer
    2. Merci ma Lyly de passer par là... Nous aurions pu vous croiser et vous retrouver, Claude et toi sur cette vidéo.😘

      Supprimer
  7. Toute la pétillance d'une amitié vraie et sincère. Une vidéo antidéprime. Bravo, ça fait un bien fou... merci à vous

    RépondreSupprimer
  8. De bien beaux souvenirs en tête... la convivialité est évidente... ! Superbes et chaleureuses images! ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne de passer par là, oui, chaleureuse rencontre.😘

      Supprimer
  9. super montage tres bien encadrer musicalement belle transcription de l amitie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh oui... Inconnu... Deux fois.... Avec le " hi hi " j'ai une 'tite idée😘

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

L'inconnue au parapluie, A. Vignau,toile/ P. Bertoux, texte

Colores, Poesía de Federico García Lorca

A love story, tableau de Alex Platt, texte de Carmen Pennarun