Light and Blue, photomontage de Fran Nuda

Immobile, le bleu résout en lui-même les contradictions, les alternances - telle celle du jour et de la nuit -  qui rythment la vie humaine. Impavide, indifférent, nulle part ailleurs qu'en lui-même, le bleu n'est pas de ce monde;  il suggère une idée d'éternité tranquille et hautaine, qui est surhumaine - ou inhumaine. Son mouvement, pour un peintre comme Kandisky, est à la fois un mouvement d'éloignement de l'homme et un mouvement dirigé uniquement vers son propre centre qui, cependant, attire l'homme vers l'infini et éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel. ( Kandisky).[...] Les Egyptiens considéraient le bleu comme la couleur de la vérité.[...] Ce bleu sacralisé - l'azur - est un champ élyséen, la matrice à travers laquelle perce la lumière d'or qui exprime leur volonté : Azur et Or, valeurs femelle et mâle.

Extrait du Dictionnaire des symboles, Jean Chevallier et Alain Gheerbrant, éd R. Laffont







Syl Peintre
De cet artiste  peintre, j'avais déjà évoqué les bleus de ces toiles qui m'enchantent... voir le lien ci-dessous...

Sur le blog et sur un thème similaire :

Blue and blue, Soiz Paris et Sylvie Lorimier Flama...

Haïshas d'automne, 2017, 2018, Fran Nuda, video

François CHENG, une voi(e)x dans les ténèbres

Commentaires

  1. Une sublime vidéo avec une palette de bleus si différents qui nous emporte dans un ailleurs onirique ; quant au texte d'Éluard , je ne peux le commenter ; le surréalisme en littérature je ne maîtrise pas.
    Merci à toi Fran pour les explications sur le symbolisme de cette couleur le bleu. 😊

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce cadeau du soir, chère Fran ! De nouveau, tu nous offres une Merveille !...Et que nous l'aimons, ce poème de Paul Eluard !💙⭐️ ...Juste se laisser porter par la Beauté des images et de la Musique !...Le Bonheur, quoi !🌸🌱🌸🌱🌸 Belle soirée à toi, Belle soirée aux ami(e)s qui passeront par ici ! (((*_*))) Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Des bleus variés à l'infini, bleu nuit, bleu jour, bleu gris, bleu acier. Des bleus profonds. Des bleus, ma couleurs et Bach le génie !!! Kandinsky autre génie s'il en est !!! Paul Eluard, la première personne pour qui j'avais cassé ma tirelire à l'époque pour acheter la totalité de son oeuvre dans la Pleïade. Merci Fran, je me suis régalé dans ce voyage où tu nous embarques tous. J'ai sincèrement du mal à imaginer plus prenant. Encore merci

    RépondreSupprimer
  4. Un seul mot me vient de suite en contemplant ces merveilles aux couleurs bleues qui me sensibilises..
    Et en même temps.je découvre Paul Eluard que je ne connaissais pas
    C est sublime
    Merci Fran❤️
    Marwychkka lyly

    RépondreSupprimer
  5. L’heure bleue... quelles magnifiques images apaisantes , Fran... et le Prélude en cadeau...
    merci pour ce moment,.... ( toute ressemblance avec une citation existante est fortuite...) 😉

    RépondreSupprimer
  6. Une balade d'une douceur sublime!! Une couleur par excellence et une mise en valeur superbe! Oh Fran surtout continue!!

    RépondreSupprimer
  7. Quelle merveille que tu nous présente avec ces superbes images.ce prélude de Bach et ce si beau poème de Paul Eluard ! Merci pour ce beau moment.

    RépondreSupprimer
  8. Des bleus nuancés, discrets , révélés par la lumière, les bleus de la mer, du ciel et de la nature qui nous amène vers l évasion totale, bercés au son du prélude de Bach .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très heureuse de ce plaisir offert et apprécié, je vois😘

      Supprimer
  9. Oh comme ça me parle. Du pain béni, une merveille que tu nous offres, photo musique poème et texte .Merci pour ces petits moments de bonheur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le sais, combien partager à ce point me ravit. Je t'embrasse.😍

      Supprimer
  10. Bleu azur
    Les mots bleus
    Rêves bleus, une peur bleue
    Bleus qu’on cache
    Bleu roi , enfiler ses toiles bleues
    Etc ....
    le bleu est partout même dans les périodes des peintres !
    Tes photos sont extras , merci Fràn .
    Jaime le bleu sans qui le VERT n’existerait pas .
    Paul Édouard,,! Pour une expo j’ai du faire une toile , elle est ce qu’elle est mais bien dans le thème mais je ne peux pas joindre de photo à ce comm . Bisous

    RépondreSupprimer
  11. oui j'ai vu, merci pour ce très beau com argumenté sur le bleu... je vais de ce pas rajouter ta toile qui a toute sa place aussi ici... ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

L'inconnue au parapluie, A. Vignau,toile/ P. Bertoux, texte

Colores, Poesía de Federico García Lorca

A love story, tableau de Alex Platt, texte de Carmen Pennarun