Au nom de l'amitié, Biarritz, poèmes et vidéo de Fran Nuda

Voici la dernière vidéo de ce superbe séjour au Pays Basque, avec mes amis Nicole et Thierry. Elle parle d'elle-même et je vous laisse la découvrir. Il m'importait de laisser trace de tous ces beaux moments de partage en toute simplicité et vérité. C'est aussi une façon de les remercier d'avoir à ce point agrémenter mon séjour au Pays Basque. J'y adjoins trois poèmes écrits depuis bien des années,  trace d'un temps de partage comme je les aime, même s'ils passent car tout passe ; ainsi va la vie mais le vécu reste gravé au fond de nous ; à chacun de décider comment. Alors, hommage, ici, à la nécessité du lien réel, dont, actuellement, nous sommes privés : toucher, embrasser, serrer dans ses bras, lire dans le regard de l'autre le plaisir d'être ensemble, rire... vraiment. Puisse ce temps revenir bien vite car pour ma part, il me manque de plus en plus mais je comprends la nécessité absolue du confinement qui, bien respecté, nous permettra de nous retrouver et d'apprécier encore plus.

Fran Nuda


Supercrampe

Le cours d'une journée, de nouveau, ensoleillée
cidre et cœur débouchés, coule à flots l'amitié
trio à l'unisson écrit une chanson
se crée une harmonie, tout en colimaçon.
Le temps a disparu, l'ardeur est apparue
grâce au don du cœur, sans calcul ni retenue
impromptu, imprévu, pour dire de nouveau « tu ».
Voici celle, pourchassée, enfin agréée
par deux cœurs tendres, fragiles, dociles, avivée
magie du nouveau jour ne fait que commencer
voici venir l' inoubliable soirée.
Au rythme du tam-tam, de la biguine, danse
sur scène sont unies, Colombie, Afrique et France
cœurs et corps unifiés, pour danser l'amitié
s'offrent et se donnent, dans un élan de liberté.
Espace de vie s'agrandit, s'intensifie
s'ouvrir à l'entité, relever le défi
tracer, dans l'espace, la spirale de la vie
laisse entrer en toi, de nouveau,  l'harmonie, V I S !
Le rythme t'envahit, tu oublies et souris
voici l'autre corps qui t'invite, et tu dis oui
tu ignores encore que tu tiens, là, un trésor
dans ce nouveau décor, n'évoluent que deux corps.
Bien en main, tu te cambres, mais surgit la crampe
tu ne quittes pas seule les feux de la rampe
dans ce matin nouveau tu découvres « ensemble »
confiante, tu te livres à ce qui te ressemble.
Tu te laisses apprivoiser, toucher et masser
tu sens ton muscle, peu à peu, se délacer
tu devines, en l'autre, un désir avec respect
sentiment d'équité est nouveauté.
Au retour de scène, c'est la danse du cœur à cœur
en dernière heure, tu bascules, en douceur, en chœur
et me voici sujet, ni objet, ni jugée
pour l'amour et l'amitié, aujourd'hui, je crée.

Fran Nuda, le 30-06-1991


Au nom de l'AMMOUR
  
Ce fut de la musique

la seule et vraie

celle qui touche

là, en plein coeur.
Vibrations baladeuses

rendent les âmes rieuses

loin de toute mécanique

de touche en touche

l'être se fait gai

et le rythme balaie

les empêcheurs du Choeur.


  Fran Nuda, le 06-02-1994, suite impromptue
du concert du TRIO AMMOUR.
 
Regard d'un soir


Je vous aime haut et fort

chacun dans votre for

cachez un coeur d'or.

Qu'avons-nous en commun ?

Le sens de l'humain

cheminant vers demain ?

Qu'importe !

Grande ouverte est la porte.

Déraison, passion et compassion

peines, ennuis, on oublie.
C'est bon, aussi, la vie.

Variations colimaçon

clamons à l'unisson.

Aimons-nous haut et fort !

Hardis les gars !

Branle-bas de combat !

Faisons un pas...

Pourquoi pas ?

Dans l'inspir, un soupir[...]

Car tout ça...

C'est pour rire !

Dans l'inspir, un sourire.

C'est bien bon

[…] de rire …

Je vous aime haut et fort !


Fran Nuda, Le 29 et 30-10-1999
à Marie et Christian 




Commentaires

  1. Merci Fran pour cette visite au Pays Basque.Tes images sont superbes et tes poèmes sont sublimes.Magnifique vidéo.

    RépondreSupprimer
  2. Oh quel bonheur de revivre ce jour au travers de cette belle vidéo. Ça fait un bien fou.
    La villa Beltza est à l'honneur, elle le mérite, tellement majestueuse.
    J'adore les photos chapeau clope à table, j'en ris encore mais chut on attend le passage de l'œil avisé de ma sœurette !!! Merci pour ces beaux souvenirs partagés, qui nous nourrissent et nous font du bien..
    Et tes poèmes sont magnifiques, un grand coup de cœur pour le dernier, plein de vie, plein d'amour, de la vie et des hommes. Je nous y retrouve, j'adore. Plein de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce dernier poème vous va bien. J'ai la chance de vivre depuis toujours de tels moments de partage dans le réel dans l'amitié. Et nous n'avons pas dit notre dernier mot. Bisou bisou.😘😊😍

      Supprimer
  3. Quelle jolie promenade au pays Basque et quel plaisir de revoir la maison Beltza qui as tant de légendes à son encontre
    Cela met du baume au cœur...
    Vous êtes adorables toutes les deux c est un bonheur de vous voir si bien.
    J adore tes poèmes ils sont super tu devrais reprendre ta plume Fran🤔
    Spasiba a toutes les deux
    Je vous aime ❤️
    Marwychkka lyly🌺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très touchée par tout ce que tu dis. Merci pour ce partage, Lyly.Bisou.😘😊😍

      Supprimer
  4. C’est un trait bel endroit , il vous prend et ne vois lache plus .
    Quel chic mesdames ! Au fait Fràn je n’es savais pas que tu fumais .
    Qt à toi sister je vois que ton vertige est moindre que le mien.
    Merci pour cette visite et ces belles photos .
    Bisous à vous mes amies . 😘😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... écriture automatique au vu des deux premières phrases ? Bon, au bout de plusieurs lectures j'ai compris... ;) Et voilà, le piège a fonctionné... cherchez l'erreur... Nicole avec mon chapeau et moi avec la clope de Nicole... bé, évidemment que je ne fume pas... et en le faisant on a pensé à toi qui ne tarderais pas à en faire la remarque ;)

      Supprimer
    2. Quel correcteur de Merde 🙄.
      Je voulais dire : c’est un très bel endroit, il vous prend et ne vous lâche plus .

      Je devrais relire avant d’envoyer . Sorry 😉😃

      Supprimer
  5. Quel plaisir de vous retrouver à Biarritz !!!!
    J ai suivi vos expéditions et vraiment l Amitié se lit sur vos yeux et vos sourires .

    Très beau montage agrémenté de 3 magnifiques poèmes !! Bises à toutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fit ça, merci Martine pour tout ce que tu dis.😘😊😍

      Supprimer
  6. belle union de tout ce que l on peut resentir quand on a eu le plaisir de vivre ces moments

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

Colores, Poesía de Federico García Lorca

Un instant seulement, Snowy, Y. Brun, A. Vignau, L.Quiroga