Les toiles de Sophie R. et la poésie de Soiz Paris

L'une vous est déjà connue, par ses écrits divers, ses photos, Soiz Paris ; l'autre, non mais voilà l'opportunité ici de découvrir ses toiles. Sophie R. a plusieurs cordes à son arc, notamment la cuisine, sucré ou autre, elle excelle. Ancienne danseuse aussi mais toujours l'âme mouvante, malgré la maladie qui la cloue de plus en plus sur son fauteuil. Fauteuil qu'elle doit renouveler, pour la majeure partie, à ses frais, comme si souffrir de sclérose en plaques n'était pas déjà suffisant pour une prise en charge de cet outil devenu indispensable, maintenant, pour elle. Si, d'une manière ou d'une autre, vous pouvez lui venir en aide, contactez-la sur son profil FB. Pour l'instant, place à ce que j'aime le mieux faire, croiser les Arts, en toute liberté. Sophie et Soiz ne se connaissent pas, je crois. Elles m'accordent leur confiance et je les en remercie. Dans l'espoir de ne trahir aucune d'entre elles ici, dans cette libre association de leurs oeuvres, dont aussi ce pantoum magnifique de Soiz.

Fran Nuda




PANTOUM (essai, 2010)

J’aime flâner dans le cimetière,
A l’ombre de notre fier clocher.
Pour ceux devenus invincibles,
Nulle saison ne gêne le sommeil.

A l’ombre de notre fier clocher
Sonne le carillon impassible.
Nulle saison ne gêne le sommeil.
La mort vous est-elle si terrible ?

Sonne le carillon impassible.
Dans un ciel de deuil, des corneilles.
La mort vous est-elle si terrible ?
Dans le doute, j’attends vos conseils.

Dans un ciel de deuil, des corneilles.
Hurlent mes souffrances ostensibles.
Dans le doute, j’attends vos conseils.
Douce, l’odeur du buis, perceptible.

Hurlent mes souffrances ostensibles
Dans la splendeur d’un ciel vermeil.
Douce l’odeur du bois perceptible.
Ecoutez le chant des abeilles.

Dans la splendeur d’un ciel vermeil
Monte un désir indicible ;
Ecoutez le chant des abeilles.
L’union de nos âmes invisibles.

Monte un désir indicible ;
Nuitamment je suis en éveil.
L’union de nos âmes invisibles.
Des ténèbres jaillit le soleil.

Nuitamment je suis en éveil.
Envoyez-moi un signe tangible :
Des ténèbres jaillit le soleil.
J’aime flâner dans le cimetière.
---
© Soiz fBC

 PANTOUM :
 
LITT. Poème à forme fixe, emprunté à la poésie malaise, composé d'une série de quatrains à rimes croisées, dans lesquels le deuxième et le quatrième vers d'une strophe sont repris par le premier et le troisième vers de la strophe suivante, le dernier vers du poème reprenant en principe le vers initial. La règle absolue et inévitable du Pantoum (...) veut que, du commencement à la fin du poëme, deux sens soient poursuivis parallèlement, c'est-à-dire un sens dans les deux premiers vers de chaque strophe, et un autre sens dans les deux derniers vers de chaque strophe (Banville,Pt traité poés. fr.,1881, p.245).Le pantoum est à l'origine un poème érotique, et il a conservé ce caractère dans les Pantoums malais de Leconte de Lisle (Morier1961, 1975).


Commentaires

  1. Ohhhhh, chère Fran,
    En ce jour pluvieux (...mais très vite le retour du soleil ! 🙂 ) quelle belle surprise, je suis -une fois de plus- très émue ! Mille mercis ! Mes petits Haïkus chéris... ceux-là, je les avais oubliés ((🙂)), et mon Pantoum, "l'unique", sur les Toiles de Sophie R., que j'aime++ ce mariage des Couleurs, des Formes et des Mots ! Là, perso, tu me combles ! Bravo Sophie, on ne se connaît pas-maintenant on se découvre grâce à notre belle Amie Fran🙂
    J'aime beaucoup vos Toiles et je vous souhaite tout le succès possible !
    Bel après-midi, la Joie dans les Coeurs !💛💚💙❣️😘🥰😘🥰🙏🌿🐝🦋
    Soiz (((*_*)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai fouillé et pris la liberté de détourner tes haïkus en toute liberté pour les associer aux toiles de Sophie... Je vois que je suis pardonnée ;)

      Supprimer
  2. ...Ce Pantoum a été écrit il y a plus de 10 ans, dans ma Campagne, pas loin de mon clocher... (((💙))) Soiz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment magnifique, Soiz, ce pantoum... Il eût été dommage de le laisser dans l'ombre. Ici, il va faire le tour du monde. Et pour ma part, je découvre ce genre... pour cela, merci à toi !

      Supprimer
  3. Un régal
    ! Je ne connais pas Sophie et je découvre des Toiles lumineuses. J'aime beaucoup vraiment et une merveille associé aux écrits de Soiz. Bravo à vous 3 mesdames

    RépondreSupprimer
  4. Un magnifique duo que celui-ci... et encore un magnifique cadeau! Merci Fran de nous avoir fait découvrir Sophie et aimer Soiz encore davantage ! 😊😘

    RépondreSupprimer
  5. Bravo! et merci pour cette définition du pantoun,trop peu connu encore!

    RépondreSupprimer
  6. Un magnifique duo avec les superbes toiles de Sophie associées aux magnifiques textes de Soiz en font une remarquable vidéo. Merci Fran et chapeau aux deux artistes.

    RépondreSupprimer
  7. Marie-Hélène BLONDEL23 mai 2020 à 19:30

    Une belle découverte que les toiles de Sophie, avec les échappées des haïkus de Soiz pour nous emmener encore plus loin. Et la découverte du pantoum.... si c'est le seul que Soiz a écrit, il faut absolument qu'elle s'y remette, je trouve cette écriture magique !!!!! merci de nouveau Fran pour ces incursions dans un monde plus beau ...

    RépondreSupprimer
  8. Merci Fran merci Soiz pour rendre du sens aux mots et aux écrits parfois oubliés, je suis extrêmement touchée, ainsi que tout vos commentaires ...
    Merci ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très harmonieuses les toiles de Sophie pleines de tendresses lumineuses aux couleurs douces qui fait que votre regard prends un plaisir de s y promener agréablement accompagné des écrits de soiz c est une merveille
      Merci à vous trois
      Amities
      Marwychkka lyly🎨🖌️

      Supprimer
  9. Très harmonieuse les toiles de Sophie pleine de tendresses, lumineuses aux couleurs douces qui fait que notre regard prends un plaisir agréable en les admirant, accompagné des écrits de Soiz c est un petit bijou....
    Merci à toutes les trois ...
    Amities
    Marwychkka lyly🎨🖌️

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

La lune et la nuit, Jacques Prévert et montage video

Un instant seulement, Snowy, Y. Brun, A. Vignau, L.Quiroga

SYL Peintre, rétrospective 2019, et Issa