Ponts et barrières, vidéo et le poème, Le pont Mirabeau, Apollinaire

Une vidéo datant de 2016, en hommage au photographe de deux de mes ouvrages, Lumières et L'amour en paysage, ce, pour son anniversaire... depuis nous ne travaillons plus ensemble et n'avons gardé aucun lien... le temps d'apprendre à connaître un peu mieux l'autre, loin des projections que nous faisons, le plus souvent, au début de toute relation, même professionnelle et amicale : on attribue à l'autre des qualités qui sont nôtres, le temps nécessaire pour en prendre conscience...  mais qu'importe ! Ainsi va la vie -  L'ingratitude est la monnaie dont se paye le plus souvent un bienfait. Stahl. D'autres, depuis, ont suivi voire même tout récemment, mais ce qui fut de ma part, fut... comme cette vidéo et d'autres ici sur ce blog, le montrent. Je reste fidèle à qui je suis, quoiqu'il arrive... et tant d'eau a déjà coulé sous le pont de ma vie, emportant de ce fait les barrières que certains érigent. Enfin, quelle résonance en ces temps de covid-19, que ces deux mots : pont et barrière, et comment ne pas y adjoindre le poème de G. Apollinaire...car l'amour est mon chemin de vie.

Fran Nuda


 Le pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
            Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 

                                                           Guillaume Apollinaire (1880 - 1918) 

 

Voir aussi sur ce blog :

L'amour en paysage, haïshas, Fran Nuda

Marguerite - Richard Cocciante et L'amour en paysa...

Mais aussi :

A écouter sur Bretagne 5, à propos de L'amour en paysage

Ma première vidéo des photos de Bruno Toffano

Commentaires

  1. Encore une belle vidéo.Photos,musique et ce poème de Guillaume Apollinaire et ton texte nous remettent dans l'ambiance de L'Amour en paysages.Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah très touchée par la référence L'amour en paysage car ce livre, je l'ai donné " clé en main" pour la mise en page et sans faire de jeu de mot, il me tient à coeur.😘😊

      Supprimer
  2. Très belle vidéo aux photos magnifiques accompagné de ce poème super de Guillaume apollinaire
    Merci Fran pour ce partage
    Marwychkka lyly ❤️

    RépondreSupprimer
  3. Voilà enfin !
    Très belles photos , surtout celles en noir et blanc .
    J’aime bcp les ponts , passage comme des portes, même si des fois ils suscitent chez moi le Vertige et une angoisse de sa dépendance .
    La musique est un choix judicieux, qt à Apollinaire , pas à moi d’en faire l’éloge , je crois qu’il est connu déjà 😉.
    Merci Fràn 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah te revoilà... Tu as franchi la barrière😘😂... Tu auras reconnu une version particulière que j'affectionne de Hôtel California😘😊

      Supprimer
  4. Merci chère Fran pour cette belle vidéo, photos en noir et blanc qui me rappellent effectivement "L'amour en paysages", ses photos et textes que j'aime tant. Je le regarde souvent ton livre.
    G. Apollinaire, Le pont Mirabeau... un poème que je relis toujours avec la même émotion.
    Les ponts : j'adore, une passion (de même que les portes et les fenêtres...), et pas que les ponts de Paris ! Et puis le mot "pont" évoque notamment pour moi le souvenir des nombreuses poésies instantanées que Dominique Gabriel écrivait et postait sur FB à Minuit pétante... "la traversée du pont de Minuit" etc...
    Tiens, je retourne sur ton Blog revoir cette vidéo ! Belle fin de journée,(((🥰)))🌹
    Bisous fleuris🌻🌼🎋🌱🌿

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà dit ici tout ce qui me pousse à tenir ce blog : évocation, ressenti et partage. Merci pour ces baisers fleuris qui chatouillent quelque peu mon âme😘😊

      Supprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

Colores, Poesía de Federico García Lorca

Un instant seulement, Snowy, Y. Brun, A. Vignau, L.Quiroga