Articles

Affichage des articles du octobre, 2020

Halloween version Mako

Image
 Mon petit fantôme errant préféré, bien sûr,- ma fille - juste le temps de ce jour ou plutôt de cette nuit d'halloween... petit clin d'oeil vraiment fun de ce qui devrait nous faire peur mais pour le plaisir, n'est-ce pas ? Vidéo réalisée à l'arrache, entre retour de Nantes à Avignon, couvre-feu à 21 heures sur Avignon et confinement le lendemain. Mais l'envie était là, alors ça l'a fait. L'occasion de parler un peu de cette fête dont on ignore le plus souvent l'origine, n'en gardant que l'aspect mercantile surtout en France. Pour la petite histoire, j'ai chez moi, un gentil petit fantôme dans le placard du couloir - ça craque à l'intérieur, régulièrement le soir, plus ou moins à la même heure - , il me fait signe donc de temps en temps et veille sur moi. Qui des vivants ou des morts sont les plus présents ? That's the question... Fran Nuda   joindre Mako sur youtube D'après Wikipedia :   Halloween est au départ une fête celtiqu

Raymond Anisten et Roger Dautais, au nom du lien

Image
 Parce qu'il est nécessaire en ces temps troublés de se souvenir, parce que c'est si bien dit, parce que c'est si beau, un tel lien, parce que le land-art, parce que la mémoire donne vie à ce qui n'est plus... parce que le rouge est vie et que la vie gagne toujours, d'une façon ou d'une autre , mais que le pire existe toujours et qu'il est indispensable de le rappeler mais tout est dit déjà ici, dans ce magnifique témoignage, donc, place entière à Roger Dautais. Fran Nuda   Photo : création lard art de Roger Dautais « L’étoile de David » à Raymond Anisten*, mon ami Caen-Mondeville Normandie     Le poète s’était suicidé un mois après notre rencontre. Je n’y étais pour rien. Affecté, oui. A l’annonce de cette nouvelle, le silence s’était fait dans notre cuisine. On avait trouvé sur son corps, un papier quadrillé, protégé par une pochette de plastique. Il y avait écrit, sa dernière phrase, au crayon à papier, avant d’en finir    « Je ne recomme

it is always easier to find your way to the door with the lights on, Mako

Image
01/10,  jour de ta naissance il y a plus de vingt ans et là, en 2020 jour de pleine lune en plus... une année bien particulière qui s'annonce : le cheval ne fait plus partie du spectacle, si je puis dire, la musique suit son cours, le chant s'immisce lentement, le feu et la jongle  en continu, la danse, à travers les danses urbaines - street jazz, pop, hip hop, waaking - devient la priorité grâce à une formation bienvenue au sein d'une école de danse, le tricking et le parkour,- voir vidéos ci-jointes pour en savoir plus - s'invitent à leur tour cette année et covid oblige, c'est l'année pour le faire grâce au maintien du statut d'intermittente pour profiter au mieux de ce qui te porte depuis longtemps... alors, que tout aille pour le mieux pour toi, Mako, en 2021, avec des acquis qui te guident vers toujours plus de travail et de découvertes pour trouver ta voi (e)x artistique. Cette vidéo de 2018 était  un tout premier pas vers le street jazz e