De Toulouse à Montréal, au nom du lien, Martine Durand

Voici un projet de longue date en quelque sorte... offrir à mon amie Martine, un montage photo de ses petits trésors, après avoir eu le feu vert des parents pour la publication sur le blog et youtube. Alors, choisir ce jour qui honore les grands-mères pour lui offrir cette publication, m'a paru une évidence. Comme une consolation, certes, mais aussi, une promesse, un espoir d'un futur voyage de nouveau à Montréal. Ce que je lui souhaite de tout coeur. Y associer ce court passage d'un auteur toulousain, Jean-Paul Dubois dont je lis tous les romans. Un petit clin d'oeil à tes racines ariégeoises, Martine ! Au nom du lien, donc, de l'amour et de ce fil rouge de la vie qui fait fi des épidémies et des distances et de tout ce qui voudrait le rompre, ici, de l'Ariège à Montréal, en passant par Toulouse. Enfin, en bande-son du montage,   Gilles Vigneault que j'ai eu la chance de voir de près, de très près, à Nantes, dans ces salles de spectacle à dimension humaine où tu reçois de plein fouet les vibrations de l'artiste et celle du public, comme j'aime... la vie, toujours la vie...

Fran Nuda


 

" La vie me fait peur ", Jean-Paul Dubois, chez Points :

  Résumé

Paul Siegelman se dirige vers Miami. Trente-trois mille pieds, c'est l'altitude idéale pour survoler sa vie : la mort de sa mère, les acrobaties financières de son père, ses relations tumultueuses avec les femmes. Mais la grande angoisse de Paul, c'est de rester "petit." Incapable de prendre des décisions, il est une proie que les autres manipulent. Pourtant un évènement va bientôt changer son destin...

Bio de l'auteur 

Jean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse où il vit actuellement. Journaliste, il devient grand reporter en 1984 pour Le Nouvel Observateur. Ecrivain, il publie de nombreux romans dont La vie française (2004), pour lequel il obtient le prix Femina et le prix du roman Fnac. Il est notamment l'auteur de Le cas Sneijder, (2012), primé aussi. En 2019, il obtient le prix Goncourt pour Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon.

Extrait, page 21, 22 

" Née dans un petit village de montagne des Pyrénées ariégeoises, ma mère eut une jeunesse bien différente. Son père, Joseph Margerit, était un berger de très haute stature, au caractère doux. Toujours vêtu de sa grande cape de laine noire et de son béret à large bord, il partait, seul avec ses brebis, dans la montagne pendant des semaines entières. Lorsqu'il revenait, il s'asseyait près de la cheminée, et, conservant ses habitudes prises dans les hauts pâturages, se taisait. dans cette minuscule maison, c'est ma grand-mère qui apportait aux autres le goût de vivre. Hélène margerit était une femme gaie, débordante d'énergie, active et laborieuse comme une fourmi dès qu'il s'agissait de s'occuper de son potager. le matin, avant le lever du jour, poussant sa voiture à bras, sillonnant les routes de montagne, tirant sa charge pendant des kilomètres, elle partait vendre ses légumes au marché, quel que soit le temps. Tout ce charroi pour gagner de quoi acheter d'autres plants et faire vivre sa famille. A Noël, ma mère avait droit à de la confiture ou à une orange. C'est mon grand-père qui recousait les semelles de ses chaussures à lacets. "


 Joindre ici ces deux regards, en quelque sorte, au nom du père, celui de Martine, bien sûr :

 

                                                                             Toile réalisée par Martine Durand


                                                               

Voir aussi sur ce blog :

 Il était une fois à Alos, photos et aquarelles de ...

 Les aquarelles de Martine Durand

 Douce France avec Martine D. et Charles Trenet


Commentaires

  1. Je n ai pas pu attendre Fran !!! 😂
    Je savais que tu préparais quelque chose mais aujourd’hui vraiment je ne m en rappelais plus et pourtant j aurai dû .....si je m étais rappelé que c était la fête des grands-mères 😃😅.
    J ai regardé cette vidéo avec le sourire et parfois le rire , du début à la fin !!! Je n aurai pas voulu que ça s arrête et alors je l ai re regardée ... et je le ferai encore et encore.
    Ça m a requinqué pour la journée, j étais vraiment avec eux ! Voilà 1 an que nous ne nous sommes pas vus et câlinés. Et ils grandissent tellement vite !!!
    Et avec tes choix de musique et chansons, c est tellement enjoué et vivant !!!
    Quel merveilleux jour pour moi avec en prime une parenthèse sur mes racines par l intermédiaire et la découverte d un auteur toulousain que je vais m empresser de lire.
    Mille Merci Fran pour ce cadeau bien spécial et plus qu apprécié !
    Je t embrasse très fort

    RépondreSupprimer
  2. Mowww ! Je comprends l'émotion de Martine, même d'un point de vue "extérieur" elle est super cette vidéo, de bonnes idées !

    RépondreSupprimer
  3. Woua woua woua, quelle belle vidéo, quel beau voyage. Plein d'amour et de sourires partagés. Merci à vous 2 et complices de nous embarquer dans ces moments de bonheur

    RépondreSupprimer
  4. Toujours émouvant de partager l’intimité de nos copinautes.
    Quelles belles bouilles, adorables !
    Belles photos aussi, mais Martine sait faire .
    Bravo à toutes les 2.
    Bisous les grand-mères 😘😘

    RépondreSupprimer
  5. Merci à toutes pour vos gentils commentaires et encore un grand à Fran
    Bisous à toutes

    RépondreSupprimer
  6. Oui quel joli moment de tendresse d amour d emotion pour martine
    Je comprends son etat de tristesse etre loin de sa famillene pas pouvoir les serrer contre nous et etre priver de cette liberte ne pas pouvoir s y rendre...
    A toutes les deux bonne fete merci te m avoir pour un instant donner ce plaisir
    Amities
    Marwychkka lyly ❤️🕌

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c&#39 est fait.
MERCI !

Posts les plus consultés de ce blog

La lune et la nuit, Jacques Prévert et montage video

SYL Peintre, rétrospective 2019, et Issa

Les aquarelles de Martine Durand